Bienvenue sur le nouveau site de la FCCQ

Découvrez l'étendue de notre engagement pour l’économie du Québec

Manufacturier et innovation

Communiqués

19 juin 2015

Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015-2025 : oui à des objectifs ambitieux pour le Québec

« Avec ses 30 000 emplois de qualité dans près de 1500 entreprises, le secteur de l’aluminium est au cœur de notre économie », déclare Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. « La nouvelle Stratégie soutiendra toute la chaîne de l’aluminium afin d’améliorer sa compétitivité. De plus, elle  positionnera les entreprises québécoises comme leaders dans la production à faible empreinte carbone », estime-t-elle.

Soulignant le contexte mondial dans lequel l’industrie de l’aluminium évolue, la FCCQ considère qu’avec cette Stratégie, le gouvernement reconnaît l’importance stratégique du secteur pour le Québec. Une somme de 32,5 millions de dollars sera ainsi allouée à la mise en œuvre de la Stratégie au cours des trois premières années (2015-2018). Les objectifs seront de doubler la transformation d’aluminium au Québec, de favoriser des percées sur les marchés d’exportation et de consolider la position du Québec parmi les plus importants producteurs d’aluminium primaire dans le monde.

La FCCQ salue les nouveaux mandats confiés à AluQuébec, qui a pour mission d’appuyer les projets des producteurs en plus d’encourager l’essor des PME.
« L’aluminium est au cœur de la vitalité économique de notre région. Cette stratégie vient mobiliser tous les acteurs économiques qui jouent un rôle essentiel dans cette filière au Saguenay », affirme François Gagné, président du conseil d’administration de la Chambre de commerce du Saguenay.

De l’avis de la FCCQ, la Stratégie doit s’inscrire dans une vision globale du développement économique au Québec. « La mise en place d’un environnement favorable à la production et à la transformation de l’aluminium doit se faire de concert avec les autres stratégies nationales annoncées par le gouvernement. Le Plan Nord et la Stratégie maritime doivent être arrimés avec la stratégie annoncée aujourd’hui, afin que l’exploitation de nos ressources soit créatrice de richesse dont tout le Québec bénéficiera. En travaillant de façon concertée, c’est tout le secteur manufacturier québécois qui en sortira gagnant », conclut Françoise Bertrand.

La FCCQ offre sa collaboration pour la mise en œuvre et la réussite de la Stratégie.

Télécharger le document principal

Document principal - Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015-2025 : oui à des objectifs ambitieux pour le Québec

Consulter

Partager