Bienvenue sur le nouveau site de la FCCQ

Découvrez l'étendue de notre engagement pour l’économie du Québec

Francophonie et francisation

Communiqués

26 janvier 2023

Lancement de l’Alliance de la francophonie économique canadienne

Montréal, Toronto, Calgary, Moncton, le 26 janvier 2023 — Annoncée en avant-première dans le cadre du XVIIIe Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en novembre 2022, la création de l’Alliance de la francophonie économique canadienne (AFEC) se concrétise aujourd’hui. Composée de quatre membres fondateurs, à savoir le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA), le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB), la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario (FGA), cette Alliance a pour objet de défendre les intérêts et de favoriser le développement des entreprises membres des chambres de commerce ou des associations de gens d’affaires francophones à travers le pays.

L’AFEC est au service du développement des entreprises dans l’ensemble des provinces canadiennes et met en œuvre des actions de coopération dans des domaines porteurs d’avenir, notamment la transition verte, l’énergie, l’éducation et le tourisme.

Grâce à la coopération des membres fondateurs et des organisations qui la joindront au fil des ans, l’AFEC compte optimiser les retombées économiques sur l’ensemble des territoires desservis pas ses membres en capitalisant sur l’important vecteur de croissance que représente la langue française au Canada.

En bref — les objectifs de l’Alliance :

  • Resserrer les liens entre les chambres de commerce et les associations de gens d’affaires francophones au Canada ;
  • Rassembler, développer et animer une communauté de gens d’affaires francophones et francophiles à l’échelle canadienne ;
  • Promouvoir l’espace francophone canadien comme un vecteur important de croissance pour les entreprises ;
  • Élaborer des projets de collaboration entre les entreprises membres de chacun des organismes (incluant des initiatives permettant l’interaction entre les entreprises-membres de chaque organisme) ;
  • Positionner le français comme langue incontournable pour faire des affaires au Canada et à l’international ;
  • Augmenter l’intérêt des entreprises de chaque organisme signataire vers les occasions d’affaires de l’écosystème entrepreneurial francophone du Canada.

« Le CÉNB est très fier de participer à cette initiative économique pancanadienne qui fera croître le commerce francophone partout au pays. Ce réseautage innovateur permettra à des entreprises d’étendre leur marché, créera de nouvelles opportunités d’affaires et augmentera les transactions économiques entre entrepreneurs et entrepreneures francophones. » — Gaëtan Thomas, président-directeur général, Conseil économique du Nouveau-Brunswick.

« Le projet d’Alliance est né d’une volonté de mieux travailler dans un champ qui était jusqu’à maintenant sous-développé à l’échelle du pays, soit de favoriser les échanges entre entrepreneurs francophones d’un océan à l’autre, et ce, en incluant le Québec. Complémentaire à ce qui existe déjà, l’Alliance permet d’atteindre cet objectif. — Guillaume Bedard, président du conseil d’administration, Conseil de développement économique de l’Alberta.

« La langue française représente un véritable atout pour les entreprises canadiennes. Avec cette alliance interprovinciale, nous créons une relation durable pour étendre notre champ d’action dans la francophonie au Canada. Notre vision commune nous permettra de développer un espace de relations économiques privilégié pour nos entreprises et de renforcer les échanges sur les grands défis d’aujourd’hui et de demain. » — Charles Milliard, président-directeur général, Fédération des chambres de commerce du Québec.

« Entendu que le français représente un avantage compétitif au niveau économique tant pour les provinces canadiennes que pour le Canada dans son ensemble, une alliance de gens d’affaires dynamiques permettra de stimuler nos échanges interprovinciaux et internationaux, tout en appuyant mieux l’essor économique de nos entreprises et communautés. » — Dominic Mailloux, président, Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario.

– 30 –

À propos du Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB)

Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc. (CÉNB) est un réseau provincial d’entreprises et d’entrepreneur(e)s ayant à cœur le développement économique du Nouveau-Brunswick et de la communauté d’affaires francophone. Le regroupement est organisé sous forme d’association qui représente les intérêts des membres auprès des différents paliers du gouvernement, qui analyse, traite et diffuse de l’information à caractère économique et qui organise des activités de réseautage en français.

À propos du Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA)

Fondé en 1997, le CDÉA est chef de file de la communauté franco-albertaine en matière de développement économique. Son mandat consiste à offrir des services de soutien aux entrepreneurs et gens d’affaires francophones et bilingues, ainsi que de mettre en place des initiatives visant à soutenir le développement économique francophone de la province.

À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Grâce à son vaste réseau de 123 chambres de commerce et 1 200 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 45 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’ils soient chambres ou entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel.

À propos de la Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario (FGA)

La Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario soutient, représente et fait progresser les intérêts de ses membres et des acteurs économiques afin de mettre pleinement en valeur la francophonie en affaires, grâce à un travail d’élaboration de politiques fondé sur des principes, des services aux entreprises ingénieux et des activités innovantes axées sur le développement des marchés commerciaux francophones.

Renseignements:

Laurent Corbeil
Conseiller en communication et attaché de presse
Fédération des chambres de commerce du Québec
laurent.corbeil@fccq.ca
Bureau : 514 844-9571, poste 3206
Cellulaire : 514 827-3723

Partager