Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le lundi 1er mai 2017

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Hausse du salaire minimum
Une hausse raisonnable

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) qualifie de raisonnable l’augmentation du salaire minimum à 11,25 $ l’heure qui, tout en bonifiant la capacité de payer des travailleurs à faible revenu, tient compte de ses impacts sur l’économie et sur les entreprises québécoises.  

« Dans un contexte où les entreprises ont besoin de main-d’œuvre, cette augmentation est raisonnable, prévisible, tient compte de la capacité de payer des employeurs et vise un incitatif au travail dans le temps », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

En janvier, la FCCQ avait qualifié de mesurée l’approche du gouvernement qui prévoit une augmentation graduelle et prévisible du salaire minimum, pour le porter à un maximum de 50 % du salaire moyen québécois d’ici quatre ans. Elle réitère toutefois que la hausse du salaire minimum ne constitue pas la seule mesure de lutte à la pauvreté. Pour cela, il existe des mesures sociales et fiscales ciblées.

« Une hausse graduelle qui repose sur les grandes variables économiques, dont l’évolution du salaire industriel et l’inflation, permet d’assurer un équilibre dans le fonctionnement de l’économie », a conclu Stéphane Forget.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!