Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 30 mars 2017

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Fonds de la santé et sécurité au travail de la CNESST
Des résultats plus que satisfaisants

La Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ) souligne les excellents résultats financiers du Fonds de la santé et sécurité au travail (le Fonds) de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) pour 2016. Pour la cinquième année consécutive, les états financiers affichent un surplus excédant 400 M$, ce qui porte le taux de capitalisation effectif aux fins de tarification à un niveau de 114,5 %, alors que l’objectif se situe à 110 %.

« Le Fonds maintient son excellente santé. Bien que la fusion des différents organismes qui composent la nouvelle CNESST ait requis des efforts importants, la rigueur administrative dont elle fait preuve avec ses partenaires, les investissements des employeurs en matière de santé et sécurité et les mesures mises en places dans les milieux de travail font en sorte que nous obtenions aujourd’hui ces excellents résultats », a souligné Stéphane Forget président-directeur général de la FCCQ.

Pour l’année 2016, le Fonds affiche un surplus de 464,5 M$, dont 188,1 M$ au chapitre des opérations et les sommes confiées à la Caisse de dépôt et placement du Québec ont généré un rendement de 7,1 %. La FCCQ, qui occupe un siège au conseil d’administration de la CNESST, a contribué avec ses partenaires à la prise de décisions qui ont mené à une approche prudente de capitalisation renforcée de manière à pouvoir faire face aux soubresauts des marchés financiers.

« Ces résultats performants sont une excellente nouvelle pour les employeurs. Force est de constater que l’implication de l’ensemble des parties prenantes du marché du travail a porté fruit, puisqu’on assiste à une diminution constante de la fréquence des accidents », a conclu Stéphane Forget.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!