Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mardi 25 octobre 2016

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Mise à jour économique : la rigueur porte fruit

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de l’amélioration de notre situation financière collective, grâce à laquelle le gouvernement retrouve maintenant un peu de sa liberté de réinvestir, diminuer le ratio de la dette et réduire le fardeau fiscal.

Pour la FCCQ, le surplus rétrospectif 2015-2016 est une bonne nouvelle, « Il faut reconnaître que la rigueur des dernières années a permis de redresser les finances publiques et de retrouver une marge de manœuvre. Nous constatons aujourd’hui que de « vivre selon nos moyens » a porté fruit », a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ est d’avis que par sa gestion rigoureuse des finances publiques, le Québec se démarque. Il est en effet parmi les rares gouvernements au Canada à présenter des budgets équilibrés. Autre fait remarquable, c’est la première fois depuis un demi-siècle qu’au Québec, la dette diminue.

Pour la FCCQ, les annonces d’aujourd’hui ne doivent pas constituer la fin d’un exercice, mais le début d’une nouvelle façon d’entrevoir la gestion des finances publiques. Elle encourage le gouvernement à poursuivre avec détermination la révision des mesures budgétaires et fiscales qui ne répondent plus à des critères d’efficience, afin de dégager davantage de marge de manœuvre pour financer les priorités émergentes et réduire le fardeau fiscal dans un contexte d’équilibre budgétaire.

« S’il y a une chose que nous devons retenir de cette mise à jour économique, c’est que le Québec retrouve aujourd’hui la liberté de choisir et d’investir là où ça compte, grâce à la marge de manœuvre qu’il s’est dégagée », a conclu Stéphane Forget.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!