Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le vendredi 21 octobre 2016

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Le Québec et l’Ontario ont signé une entente gagnant-gagnant, dit la FCCQ

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de l’entente entre le Québec et l’Ontario intervenue en marge de la rencontre du conseil des ministres conjoint des gouvernements du Québec et de l’Ontario.

« Il s’agit d’une entente gagnant-gagnant entre le Québec et l’Ontario. Cette entente, qui vise à utiliser les surplus produits par Hydro-Québec, illustre de façon tangible la capacité du Québec de mettre en valeur nos ressources énergétiques pour contribuer à notre développement économique » a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ affirme depuis longtemps que l’hydroélectricité constitue un puissant moteur de développement économique et un avantage stratégique important pour le Québec et avait appuyé son intention d’accroître ses exportations lors du dépôt de son plan stratégique 2016-2020.

« Nous espérons que cette première entente avec l’Ontario sera le prélude à une diversification des marchés d’exportation d’Hydro-Québec. Le Québec produit une énergie propre et renouvelable à des coûts très compétitifs, nous devons exploiter toutes les occasions de commercialiser, au profit du Québec, cette grande richesse collective » a conclu Stéphane Forget.

En vertu de cette entente Hydro-Québec vendra à l’Independant Electricity System Operator (IESO) deux tétrawatts par année, recevra 500 mégawatts en puissance pour combler ses besoins énergétiques durant les périodes de pointe et pourra « stocker » de l’énergie produite par le réseau éolien ontarien, pour lui retourner selon ses besoins.

Cette entente d’une durée de 7 ans, constitue le plus important échange d’électricité entre le Québec et l’Ontario, et met en valeur notre complémentarité en matière énergétique, tout en assurant à Hydro-Québec des recettes de 100 millions $ et la réalisation d’économies de 50 millions $ par année.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!