Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mercredi 17 août 2016

Communiqué
À tous les médias
Embargo 12 juillet 16h



La FCCQ plaide pour accélérer et faciliter l’immigration des travailleurs qualifiés

Devant la Commission des relations avec les citoyens, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a accueilli positivement les orientations gouvernementales sur la planification de l’immigration 2017-2019. À ses yeux, celles-ci s’inscrivent dans une démarche conséquente et responsable d’adéquation entre les besoins et les responsabilités internationales du Québec en matière d’immigration.

La FCCQ appuie notamment le maintien de la cible établie à 51 000 immigrants pour 2017 et 2018 et l’augmentation des cibles à 52 500 pour 2019, mais observe toutefois qu’à la fin de la période visée, le poids des travailleurs qualifiés n'aura jamais été aussi bas depuis 15 ans.

« Nous aurions souhaité une augmentation plus rapide de l’immigration économique, mais nous comprenons qu’il faille laisser le temps aux récentes mesures de soutien aux immigrants de s’implanter » a déclaré Stéphane Forget, président-directeur général intérimaire de la FCCQ.

La FCCQ salue l’adoption et l’implantation, dès 2017, du système de déclaration d’intérêt (DI). Ce système est d’ailleurs en vigueur depuis janvier 2015 dans le reste du Canada sous le titre d'Entrée express. L'Union européenne (UE) examine attentivement ce modèle, alors que d'autres pays, comme la Nouvelle-Zélande et l'Australie jouissent de retombées positives d'avoir rapidement mis de l'avant un tel système, tout en l'ayant axé davantage sur la demande de main-d’œuvre des entreprises.

Toutefois, l'échéancier reste à être précisé en ce qui a trait au recrutement direct par les entreprises et la FCCQ croit que les travaux à cet égard devraient être accélérés. Le recrutement direct demeure le moyen le plus efficace pour renforcer l’adéquation avec les besoins des entreprises, notamment pour celles situées en régions.

De plus, la FCCQ demande qu’une nouvelle cible portant sur la proportion de travailleurs qualifiés sélectionnés sur la base d'une offre d'emploi soit ajoutée à la Planification, afin de concrétiser le virage vers un système axé sur la demande des entreprises.

Depuis longtemps, la FCCQ est très active sur les questions relatives à l'immigration et à la gestion de la diversité dans les milieux de travail. « En raison des défis démographiques auxquels le Québec est confronté, comme la diminution anticipée de notre population active et le vieillissement de la population, nous devons, nous assurer d’intégrer avec le plus d’efficacité une main-d’œuvre qualifiée et compétente, là où nous en avons le plus besoin » a conclu Stéphane Forget.

Pour consulter le mémoire de la FCCQ, cliquer ici.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!