Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 3 mars 2016

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Investissements pour l’implantation de zones industrialo-portuaires : une action concrète pour la mise en œuvre de la Stratégie maritime

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue l’investissement de 300 millions de dollars pour l’implantation de zones industrialo-portuaires annoncé aujourd’hui par le gouvernement du Québec. 

« Voilà un investissement concret dans des infrastructures stratégiques qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime du Québec », affirme Madame Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La FCCQ ainsi que son réseau a fortement appuyé la Stratégie maritime, parce qu’elle procurera des retombées économiques dans plusieurs régions du Québec. Elle est d’avis que le Québec n’a jamais exploité le plein potentiel de son activité maritime laquelle procure de la richesse et des emplois, notamment en matière de transport, de logistique, d’ingénierie, d’entretien et de construction navale, d’environnement et de pêche. Cette industrie contribue en outre à intensifier les échanges commerciaux avec de nombreux pays, ce qui stimule indirectement le secteur manufacturier. La Stratégie maritime vise précisément à tirer un plus grand bénéfice des atouts maritimes du Québec.

« Plusieurs de nos entreprises du secteur maritime ont la capacité et la volonté d’investir dans les régions du territoire maritime.  Pour ce faire, elles doivent compter sur des installations portuaires modernes et sur des voies d’accès aux ports qui sont efficaces. L’investissement annoncé aujourd’hui s’inscrit dans cette optique et pave la voie à de nouveaux investissements du secteur privé », conclut Mme Bertrand.

La FCCQ a toujours insisté afin que les choix prioritaires du gouvernement dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime soient établis en fonction du potentiel de soutien aux investissements privés. C’est ainsi que seront maximisées les retombées économiques de cette stratégie.

La FCCQ souhaite que dans son prochain budget, le gouvernement fédéral favorise les investissements dans les infrastructures, notamment dans les ports qui relèvent de sa compétence.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!