Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mardi 22 mars 2016

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Budget 2016 : oui aux infrastructures visant la croissance économique

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) accueille favorablement le nouveau programme d’infrastructures du gouvernement fédéral. « La FCCQ souhaite que les projets retenus soient véritablement structurants pour le développement économique, comme les infrastructures de transport, notamment collectif, portuaires, énergétiques et numériques », a déclaré M. Stéphane Forget, vice-président stratégies et affaires économiques de la FCCQ. Elle est d’avis que les meilleurs projets sont ceux qui permettront de déclencher des investissements privés et invite les deux gouvernements à s’entendre rapidement sur les modalités afin de ne pas retarder l’exécution des travaux.

Parmi les projets annoncés dans le budget, la FCCQ apprécie particulièrement ceux concernant la mise à niveau du métro de Montréal, l’élargissement de l’accès à haute vitesse Internet en région, l’aide aux aéroports régionaux et l’étude de faisabilité sur un service ferroviaire à fréquence élevée dans le corridor Québec - Windsor.

Déficit - La FCCQ avait accepté l’idée d’un déficit de l’ordre de dix milliards de dollars, dans la mesure où il servirait à financer des projets d’infrastructures structurants. Le premier budget du nouveau gouvernement propose un déficit trois fois plus important. « L’absence d’un plan de retour à l’équilibre budgétaire est préoccupante et affaiblit la robustesse fiscale du gouvernement », ajoute M. Stéphane Forget. 

Innovation - La FCCQ salue l’intention du gouvernement de renforcer les réseaux et les grappes d’innovation, notamment dans les secteurs des sciences de la santé, des technologies numériques, des technologies propres, de la fabrication de pointe, des ressources naturelles et de l’agroalimentaire. 

Fiscalité de l’investissement - La FCCQ se réjouit que le budget confirme le rétablissement du crédit d’impôt pour les fonds de travailleurs. Elle salue aussi la création d’un nouveau crédit d’impôt pour stimuler l’exploration minière.

Âge de la retraite - La FCCQ avait appuyé la réforme de la Sécurité de la vieillesse à l’effet de repousser l’âge d’admissibilité normal à ces programmes à 67 ans. Plusieurs pays de l’OCDE ont réformé leurs programmes sociaux en ce sens. Avec le resserrement de la population active, les employeurs doivent pouvoir compter sur les travailleurs d’expérience. Elle déplore donc cette contre-réforme.

Attentes - Au nom du développement économique du Canada et du Québec, la FCCQ attend toujours que le gouvernement réponde favorablement à la demande d’aide de Bombardier pour le développement et la commercialisation de la C Series. Elle s’attend aussi à ce que le nouveau gouvernement réalise sa promesse à l’effet de diminuer le taux d’imposition des PME de 11 % à 9 %.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!