Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 3 décembre 2015

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Projet de loi 88 : faciliter le travail des producteurs et améliorer l’accès aux produits locaux pour les consommateurs

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit du projet de loi déposé par le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, qui autorise la vente des vins du Québec en épicerie.

« Le gouvernement promettait depuis son arrivée au pouvoir un projet de loi qui encouragerait la vente de vins québécois. Le projet déposé aujourd’hui concrétise cet engagement et nous nous en réjouissons », déclare Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

Le projet de loi 88, Loi sur le développement de l’industrie des boissons alcooliques artisanales autorise les titulaires d’un permis de production artisanale à vendre les boissons alcooliques qu’il fabrique en épicerie, sans passer par la Société des alcools du Québec (SAQ).

« Ce projet de loi vient reconnaître le rôle des producteurs artisanaux de vin et de bière et encouragera la vente de ces produits dans nos épiceries, ajoute Mme Bertrand. Ces artisans auront désormais la possibilité de faire connaître leurs produits à travers un réseau de distribution adapté à leur réalité économique. »

Lors des audiences de la Commission d’examen sur la fiscalité québécoise, la FCCQ avait fait valoir que le coût de distribution au détail dans les commerces d’alimentation du secteur privé est significativement inférieur au coût du réseau de succursales de la SAQ. La FCCQ croit que le commerce de l’alcool doit demeurer une source de financement pour l’État. Elle est cependant d’avis que le projet de loi 88 sur la vente d’alcool élargie dans les commerces est une étape qui fera jouer la concurrence au bénéfice des producteurs et des consommateurs.

La FCCQ entend examiner en profondeur le projet de loi et présenter des recommandations issues d’une consultation avec ses membres dans un esprit de collaboration avec le gouvernement.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!