Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 9 avril 2015

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Des investissements privés qui concrétisent la mise en œuvre du Plan Nord

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) était présente ce matin à la conférence de presse donnée par le gouvernement du Québec et plusieurs entreprises, qui ont annoncé d’importants investissements privés dans le Plan Nord. Au total, quelque 225 millions de dollars seront investis dans les territoires nordiques par des firmes liées au domaine minier.

« Cette collaboration du gouvernement et des entreprises pour stimuler l’économie entraînera des retombées positives significatives pour l’ensemble des Québécois, tant au plan financier qu’environnemental », déclare la présidente-directrice générale de la FCCQ, Mme Françoise Bertrand. « Ces investissements permettront au Québec de découvrir son territoire, de le développer de façon responsable, et ce, de manière à ce que tous les Québécois puissent bénéficier des retombées positives du développement nordique. Par leurs investissements dans le Plan Nord, le gouvernement et les entreprises préparent l’avenir. »

Les entreprises Mine Raglan, Corem, Focus Graphite et Corporation minière Osisko étaient présentes à la conférence et ont fait l’annonce de projets d’études de gisements, d’exploration ainsi que de recherche et développement. Osisko a notamment annoncé des investissements directs de l’ordre de 25 millions de dollars au cours des deux prochaines années sur plusieurs projets aurifères et sur le projet Coulon, dans la région du Nord-du-Québec.  

« La réalisation du Plan ne peut se faire sans la participation du secteur privé, rappelle Mme Bertrand. Le gouvernement leur avait lancé un appel, et il est évident que beaucoup d’investisseurs n’attendaient que ce signal. Avec ces annonces, nous assistons au début de la concrétisation du Plan Nord », conclut-elle.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!