Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 19 février 2015

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Accusations contre SNC-Lavalin : la FCCQ dit attention!

« Bien que les gestes posés par le passé par certaines personnes appellent certainement à des poursuites en justice, elles ne doivent pas avoir pour effet de nuire aux activités de l’organisation dans son ensemble », déclare Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), suite aux accusations de fraude et de corruption déposées contre la compagnie SNC-Lavalin.

Rappelant que l'entreprise a collaboré dès le début avec les autorités, la FCCQ estime qu’il faut cesser de nous démolir collectivement et passer à une phase de reconstruction. « Le fleuron de notre économie que constitue le génie-conseil a déjà été suffisamment mis à mal au cours des dernières années. Notre processus judiciaire étant différent de celui des États-Unis, par exemple, cela nuit à la compétitivité de nos entreprises aux prises avec cette situation », souligne la PDG.

« Le visage du secteur du génie-conseil a énormément évolué au cours des dernières années et d’importants changements ont depuis été apportés en matière de gouvernance, d’éthique et de conformité, dont chez SNC-Lavalin elle-même », conclut-elle.
 

La FCCQ tient à rappeler que les accusations contre SNC-Lavalin ne portent pas atteinte au droit ni à la capacité de l’entreprise de soumissionner ou de travailler à des projets des secteurs public ou privé.

Elle estime que SNC-Lavalin, qui emploie près de 5000 personnes à son siège social de Montréal, doit pouvoir poursuivre ses activités. 

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!