Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mercredi 9 jullet 2014

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



La FCCQ réitère son opposition au projet de commission unique de valeurs mobilières

En opposition au projet de création d’une commission pancanadienne de valeurs mobilières depuis ses premiers balbutiements, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) maintient sa position malgré le fait que la Saskatchewan et le Nouveau-Brunswick aient décidé de se joindre au projet fédéral.

« Le mandat de cette commission unique empiète sur les champs de compétence des provinces, qui connaissent très bien la réalité et les enjeux distincts de leurs propres entreprises. Nous craignons que les communautés d’affaires ne soient pas aussi bien desservies si le contrôle se concentre dans les mains d’Ottawa », affirme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La Fédération, qui avait récemment adopté une résolution du conseil d’administration afin de demander au gouvernement fédéral d’abandonner le projet, insiste pour qu’Ottawa concentre ses ressources pour l’amélioration du système actuel de réglementation de concert avec les différentes provinces canadiennes.

« Le glissement des postes décisionnels et de l’expertise hors du Québec pourrait avoir de graves conséquences sur notre économie. En fait non seulement le secteur financier est extrêmement important pour la vitalité économique du Québec et est responsable de centaines d’emplois de qualité, mais la Bourse de Montréal est la seule plateforme d’échange de produits dérivés au Canada. Il est essentiel que l’encadrement réglementaire demeure ici, à Montréal », insiste Mme Bertrand.

 

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!