Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mercredi 1er octobre 2014

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate



Création de la Société du Plan Nord

Le gouvernement du Québec fait preuve de vision

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) salue la création de la Société du Plan Nord, annoncée hier par le gouvernement du Québec. « Cette annonce représente une opportunité incroyable de création de richesse pour l’ensemble des Québécois et des régions. Le gouvernement fait preuve de vision en entamant les travaux du Plan Nord maintenant, durant un cycle baissier de certains minéraux. Il lance le signal qu’il encourage le développement des projets et s’engage dans la mise en place des infrastructures nécessaires », affirme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La FCCQ, qui défend la mise en place du Plan Nord depuis plusieurs années, se réjouit de l’orientation du gouvernement du Québec qui souhaite devenir un partenaire et participer aux projets de développement plutôt que jouer essentiellement un rôle d’État subventionneur. Voilà une façon de maximiser les retombées économiques pour l’ensemble du Québec.

La FCCQ tient aussi à souligner l’importance de la création d’un bureau de commercialisation, auquel les entreprises qui souhaitent investir dans le Nord peuvent se référer. « Nous allons contribuer activement avec les chambres de commerce du Québec à l’établissement d’une telle institution afin que le lien se crée entre les donneurs d’ordre et les entreprises québécoises. Cette jonction sera des plus bénéfiques en matière de retombées économiques et de développement de l’expertise d’ici », de poursuivre, Mme Bertrand.

« Cette annonce lance aussi le signal, comme le demande la FCCQ depuis longtemps, que la prévisibilité et stabilité réglementaire sont des conditions essentielles aux investissements et elles sont particulièrement déterminantes lorsqu’il s’agit de projets de développement impliquant plusieurs millions de dollars, comme c’est le cas pour les projets miniers », selon Mme Bertrand.

L’organisation félicite également le gouvernement pour sa décision d’allouer des fonds à la réfection et au prolongement des infrastructures routières et à la construction d'un lien ferroviaire entre Sept-Îles et la fosse du Labrador, ainsi que de créer le fonds d’investissement Capital Mines Hydrocarbures.

« Le message qui a été envoyé aux investisseurs de partout dans le monde est sans équivoque : Québec is open for business! », de conclure, Mme Bertrand.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!