Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 3 avril 2014

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Colloque Fabriquons l’avenir : Ensemble pour relancer le secteur manufacturier québécois!

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) tenait aujourd’hui, à Bromont, un colloque manufacturier où les acteurs clés de l’industrie et les représentants des principaux partis politiques ont pu échanger sur les enjeux et les tendances du marché, les défis et les solutions pour l’avenir du secteur capital pour notre économie. Cet événement d’envergure, organisé avec la collaboration de l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ) et le soutien de la Ville de Bromont, a réuni quelque 150 personnes issues du milieu des affaires et de l’industrie. Par ailleurs, lors d’un diner-débat animé par le journaliste Pierre Duhamel, les représentants du Parti québécois, du Parti libéral du Québec et de la Coalition avenir Québec ont aussi présenté leur vision sur les conditions de succès pour redynamiser le secteur manufacturier.

« Ce colloque représentait une tribune importante de concertation entre les joueurs de l’industrie et du milieu politique pour réfléchir à la revitalisation du manufacturier québécois, qui a perdu du galon au cours des dernières années, ainsi qu’à la tendance de plus en plus forte de la réindustrialisation. Les efforts du privé et du public dans la recherche et l’innovation doivent se traduire davantage dans la commercialisation de solutions innovantes et fournir au secteur les moyens pour accroître sa compétitivité », affirme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

« Nous sommes conscients des défis liés au secteur manufacturier et estimons primordial que celui-ci reçoive l’appui financier nécessaire à sa revitalisation, par l’entremise de l’accélération de la productivité des entreprises. Nous visons d’être plus performants, mais surtout plus compétitifs, et d’amener chez nous (et de garder chez nous) des fournisseurs d’envergure mondiale, créateurs d’emplois. Le calibre des conférences, débats et ateliers d’aujourd’hui a conféré sans conteste à cette rencontre une forte valeur ajoutée, et ce, pour tous les acteurs sensibilisés, de près ou de loin, à l’avenir du secteur manufacturier du Québec », de poursuivre, Jean-Louis Legault, président-directeur général de l’ADRIQ.

Pour la mairesse Pauline Quinlan, « la tenue du colloque Fabriquons l’avenir vient s’ajouter aux événements qui marquent cette année le 50e anniversaire de la Ville de Bromont. En 1964, les fondateurs énonçaient leur vision d’une ville de l’an 2000. Aujourd’hui, Bromont est une collectivité dynamique et reconnue pour son sens de l’innovation. À l’occasion du colloque, les participants ont été invités à découvrir le Parc scientifique Bromont considéré comme le joyau de la microélectronique au Québec et au Canada, où sont établies des entreprises phares dont IBM, GE et Teledyne DALSA, de même que l’aéroport Roland Désourdy, et le centre de recherche Centre de collaboration en miQro innovation (C2MI) de l’Université de Sherbrooke. »

Parmi les conférenciers de la journée, Louis J. Duhamel, expert en stratégie d’entreprise chez Deloitte, a mis en valeur certains fleurons québécois et a fait ressortir les occasions à portée du secteur manufacturier; Jean Matuszewski, Président fondateur d’E&B Data, a présenté les opportunités de relance du Québec manufacturier liées en particulier à ses caractéristiques uniques, notamment sa petite taille et son antifragilité; Manon Duclos, ing., conseillère technique chez IBM, dont le siège québécois est situé à Bromont, a fait le point sur l’importance de l’innovation dans un marché concurrentiel mondial et dévoilé certaines bonnes pratiques qui ont prouvé leur efficacité. Les participants ont aussi assisté à trois ateliers simultanés sur l’usine du futur, sur les sources de financement ainsi que sur les défis et les opportunités du transfert à la relève, où la Caisse de dépôt et placement du Québec ainsi qu’Investissement Québec figuraient parmi les panélistes. La journée s’est conclue par la visite de grandes entreprises de la région, qui ont ouvert leurs portes pour l’occasion.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!