Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 14 février 2013

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Réaction à la proposition de M. Legault

« Les entreprises ne sont pas un buffet ouvert! » Françoise Bertrand, PDG de la FCCQ

La Fédération des chambres de commerce du Québec réagit avec grande inquiétude à la proposition de M. François Legault, chef du deuxième groupe d’opposition, à surtaxer les entreprises pour contrer le sous-financement des universités.

« Il s’agit d’une solution insensée et contreproductive. Les entreprises et les employeurs québécois contribuent déjà largement au financement des universités au moyen de leurs taxes, leurs impôts et leur philanthropie » affirme Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. « De plus, les entreprises subventionnent déjà amplement le domaine de la recherche, bien plus que la moyenne des autres provinces canadiennes » rappelle Mme Bertrand.

Aux rencontres thématiques préalables au Sommet sur l’enseignement, la FCCQ proposait un bouquet de mesures pour améliorer le financement du réseau universitaire et mettait déjà en garde contre une éventuelle augmentation du fardeau fiscal des entreprises, qui aurait plutôt des effets néfastes sur leur compétitivité et leur capacité à contribuer à la création de la richesse collective.

Mme Bertrand souligne également que les quatre principales organisations patronales du Québec sont fermes à ce sujet, et qu’elles ont déjà adressé leurs préoccupations au Ministre de l’Enseignement supérieur dans une lettre du 24 janvier dernier.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!