Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le lundi 11 février 2013

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Décrochage scolaire

Les chambres de commerce unissent leurs efforts pour contrer le décrochage scolaire : la réussite éducative est un gage de développement économique

À l’occasion des Journées de la persévérance scolaire, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) tient à rappeler l’importance capitale de la lutte au décrochage scolaire pour l’avenir de notre société. « L’éducation est un ingrédient essentiel de l’innovation et un gage de réussite financière pour nos jeunes. Elle est une condition nécessaire au développement de notre économie et de notre société » affirme la présidente-directrice générale de la FCCQ, Mme Françoise Bertrand.

Animée par la volonté de contribuer activement à ce défi de société et avec la collaboration de ses 150 chambres de commerce membres, la FCCQ a lancé en 2010 l’initiative panquébécoise pour la persévérance scolaire. Cette initiative est vouée à sensibiliser les entreprises afin qu’elles s’engagent activement pour la réussite éducative. En fait, les entreprises qui veulent adhérer au programme doivent s’abstenir de faire travailler les étudiants qui ont moins de 18 ans après 22h durant la semaine. De plus, elles doivent limiter leur horaire de travail à 16 heures par semaine au maximum.

Chacune des entreprises qui s’engage ainsi recevra un certificat de la part de leur chambre de commerce. « La lutte au décrochage scolaire nous interpelle tous : chaque petit geste compte et chaque entreprise peut faire la différence. Il s’agit d’un défi de taille pour le Québec, qui aura des impacts majeurs sur notre avenir économique » insiste Mme Bertrand.

Rappelons que, selon les dernières statistiques publiées en décembre 2011, le taux de décrochage était de 17,4 % en 2009-2010 et qu’environ 36 % des garçons de moins de 20 ans quittent l’école sans aucun diplôme ou qualification.

Pour plus d’information sur cette initiative de la FCCQet des chambres de commerce en faveur de la persévérance scolaire 

Par ailleurs, cette année, la FCCQ a conclu un partenariat avec la Fondation Mobilys, vouée à mobiliser les Québécois afin que la réussite scolaire des jeunes soit une priorité collective. La Fondation utilise les technologies d’aujourd’hui pour faire rayonner les actions et les projets liés à la persévérance et à la réussite scolaires des écoles. Le portail www.mobilys.org permet entre autre, aux gens passionnés par leur travail de venir motiver les jeunes à persévérer à l’école en leurs transmettant leurs passions.  

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!