Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mercredi 1 août 2012

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Campagne électorale

Île d'Anticosti : la campagne électorale ne doit pas précipiter les choses

La FCCQ souhaite que le sort de l’exploration pétrolière et gazière dans l’Île d’Anticosti ne soit pas pénalisé par des promesses électorales. « Avant de prendre quelqu’engagement au sujet d’un développement d’une telle importance, il est essentiel d’avoir en main toutes les données. Dans le cas d’Anticosti, par exemple, il serait prématuré d’imposer un moratoire sur les projets d’exploration parce que nous ne connaissons pas l’entier potentiel de ce territoire. Bloquer systématiquement tout projet d’exploration ne représente pas une solution » affirme Mme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. Tout en étant favorable au développement de nos énergies renouvelables, la FCCQ rappelle que le Québec est encore dépendant du pétrole et qu’il serait irresponsable pour notre avenir de se priver du potentiel énergétique de notre sous-sol.

La FCCQ souhaite que l’exploration et l’exploitation des ressources naturelles au Québec soit une priorité des partis politiques. Pour que ce développement se fasse dans les meilleures conditions, il faut garantir un cadre réglementaire transparent et stable pour les entreprises qui décident de mener des travaux d’exploration pétrolière et gazière. « Le Québec a un énorme potentiel énergétique, qui peut engendrer des retombées économiques indéniables pour l’ensemble de la province. » de poursuivre Mme Bertrand.

Il est essentiel de mettre en place les conditions pour favoriser une exploitation responsable, qui soit à la fois respectueuse de l’environnement et des communautés locales, et qui ne représente pas un frein pour le développement économique du Québec. « Nous souhaitons que les partis politiques en feront un point d’honneur au courant de la prochaine campagne électorale » de conclure Mme Bertrand.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!