Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le lundi 15 novembre 2011

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Entrepreneuriat

Enfin, la stratégie entrepreneuriale est dévoilée

La FCCQ se réjouit qu’une stratégie entrepreneuriale ait été présentée aujourd’hui par le premier ministre du Québec, Jean Charest et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Sam Hamad. Cette stratégie, attendue avec impatience par la FCCQ, répond à des enjeux majeurs, comme le faible nombre d’entrepreneurs au Québec par rapport au reste du Canada. La FCCQ a participé activement, avec son réseau, à toute la démarche de consultation et cette implication exprimait l'importance capitale de l'entrepreneuriat pour le réseau des 154 chambres.

« Enfin, une stratégie appuyant et reconnaissant l’entrepreneuriat, a déclaré Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ. Celle-ci inclut en plus une idée proposée par la FCCQ de regrouper les services offerts aux entrepreneurs selon le stade de développement des entreprises et il s’agit pour nous d’une excellente nouvelle d’avoir été entendu. »

« Nous sommes également très fiers de voir que le projet, développé conjointement avec la Fondation de l'entrepreneurship, de prêts d'honneur et d'accompagnement bénévole destiné à soutenir les nouveaux entrepreneurs du Québec fait partie dans cette stratégie, a ajouté Mme Bertrand. Les chambres de commerce auront un rôle proactif à jouer dans ce programme et nous en sommes très heureux. La stratégie appuie concrètement ce programme grâce à un fonds de 4 millions de dollars. »

La FCCQ retient de cet appui l’importance et la reconnaissance que le gouvernement accorde au rôle primordial du réseau des 154 chambres de commerce dans le soutien et le développement de l’entrepreneuriat. La FCCQ et son réseau examineront dans son détail tous les éléments de la stratégie afin de s’assurer que le réseau des chambres participe activement à toutes les initiatives auxquelles elles pourront contribuer.

« Un regret, nous demandions au gouvernement de s’engager à remettre l’éducation économique sur les bancs d’école. Bien sûr, les programmes d’entrepreneuriat dans les écoles primaires et secondaires sont valables, mais pour être en mesure de réellement favoriser l’entrepreneuriat, encore faut-il connaître les rudiments économiques », a conclu Mme Bertrand.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!