Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le mardi 3 mai 2011

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate


Élections fédérales 2011

Un résultat majoritaire qui rassurera les entrepreneurs et les investisseurs

L’élection d’un gouvernement conservateur majoritaire est une bonne nouvelle économique pour les entrepreneurs et les investisseurs du Québec et de tout le pays. En effet, cette élection signifie une plus grande stabilité économique et le maintien des baisses d’impôts aux entreprises, prévues dans les budgets précédents du gouvernement Harper. « L’élection d’une majorité à Ottawa apportera plus de stabilité et de prévisibilité dans les interventions économiques du fédéral et en soit, c’est une bonne nouvelle. D’ailleurs, les conservateurs ont mené à ce jour une politique économique responsable qui nous a permis de passer à travers la crise économique, les Canadiens leur en ont accordé le mérite, » estime Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

La FCCQ craint toutefois la concrétisation de l’engagement du parti conservateur à financer la construction d’une ligne de transmission électrique est-ouest et la création d’une commission fédérale des valeurs mobilières. « La création d’une commission fédérale des valeurs mobilières est un enjeu de première importance. Nous continuerons à nous y opposer, tout comme la majorité des provinces canadiennes. Nous continuerons également à nous opposer fermement à une aide financière pour la ligne de transmission électrique est-ouest. Bien que favorable à la construction de cette infrastructure, la FCCQ croit, à l’instar de l’Assemblée nationale, que celle-ci ne doit pas bénéficier de subventions pour sa construction, » ajoute la présidente-directrice générale de la Fédération.

Toutefois, de cette campagne électorale, la FCCQ est déçue du refus du premier ministre Harper de s’engager à reconstruire le pont Champlain dans les plus brefs délais. « Cette infrastructure est essentielle au développement de l’économie du Québec et, avec nos partenaires de la coalition pont Champlain, nous demandons toujours au gouvernement d’agir rapidement. »

D’autres dossiers retiennent également l’attention de la Fédération. Il y a notamment la signature d’un accord commercial entre le Canada et l’Union européenne et autres ententes commerciales de même nature (Inde), l’élargissement du crédit à l’innovation dans nos entreprises, et en matière d’environnement et de changements climatiques, la mise en place des mesures réalistes, qui prennent en compte la profitabilité et la croissance de nos entreprises.

Le NPD et les dossiers du Québec
La FCCQ prend acte de l’élection d’une très grande majorité de députés néo-démocrates au Québec. Elle souhaite ardemment que ce parti fasse preuve d’ouverture envers la communauté des affaires et des entrepreneurs qui sont sources d’emplois et de richesse. « Nous sommes heureux de constater que sur des enjeux importants comme la reconstruction du pont Champlain et la création d’une commission des valeurs mobilières unique au Canada, nous partageons le même point de vue. Le Bloc québécois s’était montré un bon allié dans ces dossiers, souhaitons qu’il en soit de même avec le NPD, » conclut Mme Bertrand. La FCCQ prendra rapidement contact avec la nouvelle opposition officielle afin de s’assurer de sa collaboration.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!