Accueil | English | Nous contacter
Archives: 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016
Salle de presse
Communiqué

Montréal, le jeudi 2 décembre 2010

Communiqué
À tous les médias
Pour diffusion immédiate

Mise à jour économique

« Une faible baisse du déficit c’est bien, mais beaucoup d’efforts supplémentaires seront requis pour garder le cap vers l’équilibre budgétaire» (Françoise Bertrand)

Bien que le déficit annoncé pour l’année financière précédente est 25% moins élevé que ce qui avait été anticipé, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) croit que l’équilibre budgétaire pour 2013 requerra   de la détermination, de l’innovation et des efforts supplémentaires. Bien que le déficit pour l’année terminée au 31 mars 2010 est de 1 083 millions de dollars moins élevé que ce qui avait été anticipé, tel qu’a annoncé aujourd’hui le ministre des Finances, monsieur Raymond Bachand, à l’occasion de la publication des états financiers du gouvernement pour l’année financière 2009-2010, est encourageante, il faut accentuer l’assainissement des finances publiques.

« Il ne faut pas perdre de vue les problèmes structurels qui confrontent l’économie du Québec. Et il ne faut surtout pas se laisser bercer d’illusions alors que nous savons très bien que chaque compression que nous remettons à plus tard constitue un fardeau supplémentaire dans l’endettement des générations futures, » affirme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

Rappelons que la FCCQ s’était montrée compréhensive face aux mesures exceptionnelles prises au début de la crise économique par le gouvernement du Québec. Ce qui a d’ailleurs permis une certaine résistance à la récession puisqu’à l’automne 2010 des emplois ont été récupérés. Fort de cette étape franchie, le gouvernement doit accentuer ses initiatives de transformation de l’État et inviter tous les acteurs sociaux et économiques à contribuer à cet objectif et inciter les entreprises à hausser leur productivité. L’objectif du retour à l’équilibre budgétaire doit quant à lui être poursuivi avec ténacité et la FCCQ assure le gouvernement de sa vigilance et de sa volonté de participer à son atteinte.

Version PDF


  SUIVEZ-NOUS!